Lifestyle

Hemp Body Car : quand chanvre et transport s’unissent

Hemp Body Car : quand chanvre et transport s’unissent
Linkedin

La Hemp Body Car, qui peut être traduit librement par « voiture à structure de chanvre », est un concept d’automobile dont la création du premier prototype remonte à 1937, et la construction du premier véhicule, à 1941.

Malgré son invention datant de plus de 80 ans, cette automobile est encore d’actualité, de par ses matériaux, mais aussi, son impact sur l’environnement.

Elle est faite de matériaux à base de chanvre, et est fonctionnelle grâce à l’éthanol de chanvre, ce qui fait d’elle un modèle de voiture économique et écologique.

La structure de la Hemp Body Car est faite de plastique de chanvre; sa résistance aux chocs est, selon M. Ford, jusqu’à 10 fois plus grande que l’acier.

Pourquoi cette voiture n’a-t-elle pas été populaire sur le marché, dans les années 1930?

Sa non-popularité découle tout simplement du fait que le chanvre a été interdit en 1937 aux États-Unis; aucune différence n’était faite entre les usages du cannabis et les usages du chanvre agricole. Ce dernier est justement utile pour la production de plusieurs biens: du plastique, des vêtements, de l’huile comestible, de la nourriture pour le bétail, du papier, et des matériaux d’isolation, notamment.

En quoi la culture de chanvre est-elle avantageuse?

La culture du chanvre est simple. En comparaison avec celle du soja, elle demande moins d’eau et donne plus de protéines, en plus d’être possible sur des sols arides. Un autre avantage de la culture du chanvre réside en la possibilité d’utiliser complètement la plante; elle n’est donc pas cultivée que pour une partie. De plus, paraît-il qu’avec la technologie d’aujourd’hui, il serait possible d’utiliser le chanvre à des milliers de fins.